1 jour - 1 livre et 1 film (c'est les soldes) !

Publié le par AnnemarieB.

1 jour - 1 livre et 1 film (c'est les soldes) !

Il y a bien longtemps que je ne suis pas venue remplir la case "mes lectures" et pourtant j'en dévore, j'en dévore à raison de 2-3 voire 4 /semaines, j'ai de quoi parler !
Certes, il y en a qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable, d'autres qui m'ont enchantée, mais je vous en reparlerai.
Celui qui me tient à coeur aujourd'hui, n'est pas une nouveauté, loin de là, mais il entre dans un cheminement que vous allez comprendre au fil des articles.

Il a été écrit en 1942 et son auteure a reçu - à titre posthume - le prix Renaudot en 2004

Ce roman est Suite Française d'Irène Némirosky, écrit au brouillon dans les années 1941, mais lorsque celle-ci étant déclarée juive elle n'a plus le droit de publier.
Ces notes griffonnées au brouillon resteront dans une valise, puisque l'auteure sera déportée en juillet 1942 et mourra en août à Auschwitz, tout comme quelques mois plus tard son mari Michel Epstein, jusqu'à ce qu'une de ses filles (Denise Epstein) s'y intéresse et fasse publier ces (ses) notes en 2004.
 

Ce roman est composé de 2 parties :  Tempête en juin, relatant l'exode de 3 couples de français, et la seconde partie : Dolce est consacrée l'occupation du village et de l'attirance entre cette jeune femme perdue dans ce chaos, dépendante et soumise à sa belle-mère, attachée à son mari prisonnier - dont elle découvrira, grâce à Bruno von Falk, la double vie - et ce lieutenant peu enclin à la guerre,(il est compositeur) mais conscient de son devoir d'officier qui va trouver un peu de douceur,  de sérénité, de compréhension, au contact de Lucille.


Dolce s'ouvre pendant l'exode de juin 1940 et un détachement de la  Werhrmacht s'arrête dans le petit village de Bussy qui est contraint de les accueillir.
Les officiers sont logés dans des maisons bourgeoises et c'est l'histoire de Lucille Angellier, jeune femme mariée à un prisonnier de guerre, vivant dans cette demeure avec sa belle-mère  qui vivra un amour rapide et éphémère avec le lieutenant Bruno von Falk.


Suite à ce roman, sa remise en lumière, le cinéma va s'en emparer et tourner la seconde partie sous l'appellation Suite Française ( c'est le morceau de musique que va composer von Falk pendant son séjour chez les dames Angellier)

Ce film franco-britanico-belge est sorti en 2015. la distribution y est très cosmopolite :
Madame Angellier mère est britannique :  (Kristin Scott Thomas)
Lucille Angellier la belle-fille est américaine :  (Michelle Williams. ..rappelez-vous du film My week with Marylin)
Le lieutenant Bruno Von Falk est un acteur belge : Matthias Schoenaerts, un divin acteur qui monte, monte......
On retrouve également Lambert Wilson dans le rôle du Comte de Montmort, c'est dans cette propriété que l'histoire va basculer.

 

Kristin Scott Thomas, Michelle Williams et Matthias Schoenaerts
Kristin Scott Thomas, Michelle Williams et Matthias Schoenaerts

Kristin Scott Thomas, Michelle Williams et Matthias Schoenaerts

Après avoir lu le roman....visionnaire et lucide, j'ai regardé le film.
Evidemment j'avais une indulgence toute particulière pour certaines scènes puisqu'elle étaient interprétées d'une manière magistrale par Matthias Schoenaerts....mais je ne félicite pas le (la, les) monteur(monteuse,monteurs)...la succession d'images est d'une absurdité folle.

Même la script ne valait rien : dans une scène, Lucille est pieds nus dans ses sandales, et dans la scène suivante, elle sort du bureau de Bruno, avec des socquettes dans lesdites sandales.
J'ai dû reprendre le livre pour comprendre certaines scènes : lorsque Bruno joue à Lucille sa composition, celle-ci tient sa chevalière au bout de son doigt ( un pianiste n'a jamais de bijou pendant qu'il joue), lorsqu'il s'approche d'elle on la voit poser sa main sur celle de Bruno, mais on ne voit plus la chevalière......

 

Il y a ainsi maintes erreurs dans ces images.....c'est dommage, les acteurs sont parfaits, le scénario tient la route et il n'y a pas de Happy End !

C'est la vie, c'était la guerre.......




 

1 jour - 1 livre et 1 film (c'est les soldes) !

Publié dans J'ai lu pour vous

Commenter cet article